Comment traiter les infections respiratoires avec des huiles essentielles ?

Comment traiter les infections respiratoires avec des huiles essentielles ?

Le retour de l’automne et de l’hiver annonce le froid et les changements de température, un terrain qui est propice aux bactéries et microbes en tout genre et si vous êtes une personne qui est un peu fragile vous allez vite tomber malade. Pour éviter d’avoir à prendre des antibiotiques à longueur de temps et d’aller voir le médecin chaque semaine, voici des huiles essentielles qui vont pouvoir vous aider à lutter contre les infections respiratoires de l’hiver.

Mises en gardes

Avant de commencer à parler des huiles essentielles qui sont bonnes pour traiter les infections respiratoires, il est important de rappeler que vous ne devez pas en utiliser si vous êtes enceintes ou que vous allaitez votre bébé.

Vous ne devez pas les utiliser non plus sur des enfants qui ont moins de 6 ans car les huiles essentielles sont un concentré d’un principe actif et peuvent être dangereuses car très allergènes pour certaines et elles peuvent même provoquer des brûlures quand elles sont en contact direct avec la peau. Il ne faut prendre aucun risque pour les enfants et ne pas les utiliser avec 6 ans ou demandez conseils à un médecin.

Lutter contre les infections respiratoires !

L’hiver sonne toujours le retour du nez qui coule, de la toux ou encore toutes les inflammations des bronches, des sinus et autres. C’est le moment idéal pour en apprendre un peu sur l’efficacité des huiles essentielles et lesquelles utilisées si demain vous avez une bonne grippe ou une bronchite !

  • L’huile essentielle d’eucalyptus radiata

Eucalipto

L’huile essentielle d’eucalyptus est connue pour ses nombreux bienfaits. Elle permet de se dégager les bronches, calmer la toux et c’est un excellent expectorant. Si vous avez de l’asthme, elle est tout à fait indiquée pour vous.

  • L’huile essentielle de lavande

Cette huile essentielle est calmante et antispasmodique, diurétique et sudorifique.

  • L’huile essentielle de pin

Elle est obtenue en distillant les aiguilles du pin Sylvestre. Cette huile essentielle est un excellent antiseptique surtout si vous avez un rhume, une bronchite ou encore une grippe ou une pneumonie.

  • L’huile essentielle de thym à thujanol ou thymol

Aceite esencial de menta

Cette huile essentielle convient à l’asthme arthro-infectieux mais il peut aussi convenir aux angines, aux grippes et d’autres infections des voies respiratoires. Mettez-en quelques gouttes dans une coupelle au dessus de votre radiateur et vous vous sentirez tout de suite mieux, en quelques minutes seulement.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Pour utiliser les huiles essentielles pour traiter les infections respiratoires, il faut respecter leur mode d’emploi car elles ne se prennent pas toutes de la même façon.
Certaines sont à prendre par voie orale à raison de deux à trois gouttes trois fois par jour, d’autres sont à prendre par voie externe en les appliquant sur la peau comme l’huile d’amande douce par exemple et certaines il faut même prendre le temps de les diluer un peu avant de les appliquer.

Certaines huiles essentielles sont à utiliser par voie aérienne à l’aide d’un diffuseur qui va permettre de disperser les fines molécules dans l’atmosphère comme c’est le cas pour l’huile essentielle de thym.

source: mejorconsalud

Add Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.