Les psychologues révèlent les erreurs que les parents commettent lors de l’éducation des enfants

D’après les statistiques, la plupart des parents sont persuadés qu’ils éduquent parfaitement leurs enfants, et en général, ils évaluent positivement leurs qualités pédagogiques. Néanmoins, dans la pratique, ce n’est pas tout à fait le cas. Souvent, ils font des erreurs dans l’éducation de leurs enfants, qui provoquent des défauts, des peurs et des attitudes incorrectes face à la vie et qu’ils répèteront plus tard (quand ils seront adultes) avec leurs propres enfants. Dans cet article, nous t’expliquons comment briser ce cercle vicieux.

Chez Sympa, nous avons compilé des conseils de psychologues du monde entier, qui vont aider les parents à ne pas tomber dans le piège des stéréotypes pédagogiques qui sont négatifs.

1. “Il ne faut pas dénoncer”

Depuis l’enfance, les parents nous disent : “tu ne dois pas dénoncer” et nous avons toujours pensé que c’était une mauvaise chose. Cependant, les psychologues sont préoccupés par le fait que les problèmes au sein de l’environnement scolaire sont passés sous silence. Ils sont convaincus que la plupart des enfants, par peur d’être considérés comme des commères, ne racontent rien sur le harcèlement dont ils peuvent être victimes.

En réalité, les adultes doivent apprendre aux enfants à leur raconter les injustices et ils doivent les soutenir pour qu’ils prennent l’initiative de parler pour résoudre leurs problèmes.

2. “Un enfant ne doit pas exprimer ses émotions négatives”

Pour les parents, il est difficile de voir leur enfant souffrir, pleurer ou être énervé. Et parfois, il est plus facile de crier “ne pleure pas et ne sois pas triste” plutôt que de chercher à comprendre ce qu’il se passe.

Réagir de cette façon au comportement négatif d’un enfant est la pire chose que tu puisses faire, même si les émotions ont besoin de sortir pour ne pas surcharger le système nerveux. C’est important pour la santé psychologique. Savoir exprimer la négativité est une qualité essentielle pour une personne mature et cela pourrait lui être utile dans le futur.

3. “L’enfant doit plaire aux professeurs, aux amis et aux voisins”

1
2
3
4
PARTAGER