Nous avons tous cette petite cicatrice sur le bras. Voici sa signification.

Certaines personnes nées en France avant les années 2000 portent une cicatrice sur leur bras gauche. Vous vous êtes toujours demandé ce qu’était cette cicatrice, à quoi celle-ci correspondait ? Voici les causes de cette cicatrice que la plupart de la population française et internationale a !

Une petite cicatrice qui fait parler !

Les cicatrices peuvent raconter les histoires de notre corps comme celle d’un accident, d’une césarienne ou autres. Elles marquent à jamais notre peau, il est difficile de se débarrasser d’une cicatrice ou sinon vous devrez passer par la case chirurgie réparatrice. Certaines cicatrices sont connues à une grande partie de la population mondiale comme celle dont nous allons parler.

Cette petite cicatrice est de forme ronde, elle est située sur le bras gauche de beaucoup de personnes dans le monde car elle est due à un vaccin. Avant 2000, ce vaccin était très répandu en France, il était fait à tous les nouveaux nés mais maintenant il ne l’est plus. Il est réservé aux enfants en bas âge aux nourrissons qui vont voyager dans des pays où les épidémies graves sont encore fréquentes et où les conditions d’hygiènes sont ne pas optimales. La cicatrice présente sur le bras gauche, qui représente une petite boursoufflure est celui de la variole ou plus connu sous le nom de BCG. Cette cicatrice prouve que vous avez bien réagit et que vous êtes immunisé contre cette maladie autrefois dévastatrice. Elle a décimé des populations entières du globe. Le BCG, est également un vaccin censé protéger contre la tuberculose.

En réalité, la protection qu’offre le vaccin que ce soit contre la tuberculose ou la variole est très limitée, pour ne pas dire inexistante. La grande majorité des cas de tuberculose, sont diagnostiqués chez des personnes ayant fait leur BCG. Comme tous les vaccins, celui-ci n’est pas performant. En réalité avec tous les adjuvants qu’il contient, il est même fort probable qu’il entraine des complications, chez les nourrissons récemment vaccinés. Les cas de mort subite du nourrisson suite à une vaccination ne sont pas rares.

Le lien est fait avec le vaccin, car plusieurs nourrissons vaccinés le même jours meurent au même moment quelques jours plus tard. Il ne s’agit pas ici de ne pas vacciner son enfant, mais plutôt de bien se renseigner avant de le faire.

Si vous êtes nés après la fin des années 1970 en France, vous n’avez plus cette marque disgracieuse car les méthodes d’administration ont changé et que ce vaccin n’est aujourd’hui plus automatique comme les antibiotiques. Néanmoins dans d’autres pays du globe où il est encore obligatoire comme au Maroc par exemple, les petits enfants ont encore cette jolie petite cicatrice qui les suivra à vie !

Que manger pour améliorer votre cicatrisation ?

Pour veiller à ce que votre cicatrisation soit parfaite et qu’elle ne vous laisse que peu de séquelles sur la peau vous pouvez privilégier certains aliments dans votre alimentation.

  • Aliments riches en vitamine A : carottes, épinards, pommes de terre, abricot, melon ou citrouille,
  • Aliments riches en vitamine C : agrumes, kiwi, poivrons, fruits rouges, persil et brocoli,
  • Aliments riches en silicium : avocat, concombre, oignon, betterave, poireaux et luzerne.

Vous savez maintenant ce qu’est cette petite cicatrice que beaucoup de personnes ont sur le bras gauche ! Est-ce que vous l’avez vous aussi ?

Source: santeplusmag

Add Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.