Pour faire durer leur amour plus longtemps, tous les couples devraient connaître ces 8 vérités

Nous sommes toujours intéressés par les secrets d’une relation à succès. Quelles sont les choses qui peuvent diviser un couple ou faire en sorte que leur amour perdure ? Une relation heureuse exige souvent que les deux intéressés fassent un effort et y mettent du leur afin de garantir un environnement émotionnel stable. Les scientifiques ont beaucoup travaillé pour te donner une idée de ce qui peut aider à maintenir tes relations heureuses.

Sympa a rassemblé huit faits basés sur la science qui peuvent te dévoiler les secrets des relations qui réussissent. Ces faits sont très intéressants : par exemple le psychologue américain Robert Zanjonica démontré que les couples qui vivent une relation forte et harmonieuse se ressemblent beaucoup après 25 ans passés ensemble…

1. La jalousie se trouve dans tes gènes

Pour étudier l’influence de l’ADN sur la jalousie, les scientifiques ont étudié les réponses de 3 000 jumeaux. Les résultats ont montré qu’un tiers de leurs tendances à être jaloux proviennent en effet probablement des gènes.

Il n’y a aucun doute sur le fait que les autres deux tiers dépendent des facteurs environnants, ce qui veut dire que les événements qui nous sont arrivés dans la vie ont plus d’influence que notre patrimoine génétique. La façon dont nous réagissons face à l’idée d’une trahison d’un ami ou de notre conjoint est influencée par la façon dont nous avons été élevés et par qui, ainsi que par les événements que nous voyons autour de nous.

2. Une relation de couple apaisée

John Gottman, expert en relations, a réalisé des enquêtes dans lesquelles il a étudié les habitudes des couples pour comprendre la différence entre les couples heureux et les couples malheureux. Son expérience était très simple, il a été demandé aux couples de résoudre un conflit en 15 minutes.

L’enquête a montré que les couples sains ont une proportion significative et “magique” qui est indispensable pour faire durer l’amour. Une relation peut être stable si, au sein d’un conflit, elle a cinq interactions positives pour chaque interaction négative. Il a également identifié une proportion pour les couples qui divorceront probablement. Ces couples ont seulement 0,8% de rencontres heureuses pour chaque rencontre négative.

Dans les moments négatifs lors d’un conflit on inclut le fait d’être critique, d’être sur la défensive ou d’avoir un langage corporel négatif, comme un mouvement des yeux par exemple. Les couples heureux commencent un conflit plus doucement et essayent de garder la proximité et l’optimisme pendant toute la durée du problème pour le résoudre ensemble.